Mopani & Pink Ivory

Cet article évoque l’utilisation de l’Ebène comme bois de prédilection dans la facture instrumentale du hautbois mais aussi d’autres essences alternatives qui peuvent se développer avec d’égales qualités, comme le Mopane ou l’Ivoire Rose.


 

Ebène et développement durable ?

Depuis 2016 le commerce des bois tropicaux s’est vu plus sévèrement surveillé ou régulé et même si certains fabricants d’instruments de musique ont commencé (ou envisagent) une démarche plus éco-responsable, la fabrication et le commerce de ces instruments s’est vu alourdie de démarches administratives à l’importation, à l’exportation et même d’autres concernant l’état et la gestion des stocks !

La CITES, Convention on International Trade in Endangered Species of Flora and Faunacherche à limiter pour ne pas dire interdire, le commerce de certains bois, comme le bois de rose ou palissandre du Brésil avec le Dalbergia Nigra classé dans une 1ère annexe concernant les arbres menacés d’extinctions. Mais l’ensemble des palissandres, les Dalbergia (et donc l’ébène !) ont tous quasiment été réglementés dans une 2ème annexe qui concernent des espèces ni rares ni menacées mais dont le contrôle à pour vocation de leur éviter cette déconvenue. 😅

Comme très souvent on se heurte vite à la limite et à l’impuissance de certaines politiques puisque du Guatemala à Madagascar, en passant par la Thaïlande et la Zambie, le bois de rose reste  la cible de trafiquants de bois qui prospèrent  et continuent de tirer profit d’une très forte demande chinoise pour faire des meubles avec. 😕

Depuis le 28 Août 2019, un assouplissement sur les démarches administratives a été adopté en ce qui concerne les fabricants et artisans de musique, sans pour autant être définitif puisque dans 3 ans une nouvelle convention pourrait statuer différemment. Cet assouplissement devrait même intervenir et être effectif sous peu en Union Européenne.

CITES


Des alternatives à l’Ebène ?

1) Erable

Ces dernières années, je trouve que les fabricants cherchent à utiliser certaines essences de bois comme autant d’alternatives possibles et qu’il convient de développer et de populariser.

Des fois il ne s’agit que d’un essai, un prototype marginal qui restera au mieux dans une jolie vitrine ou au milieu de l’atelier. Mais certains choix semblent au contraire se « démocratiser » et se développer.

Parmi ces choix,  l’érable de chez Moennig semble être promu depuis plusieurs années pour le hautbois alors qu’il  était la norme pour le basson, mais ici dans une finition non teintée. Comme j’ai déjà eu l’occasion de traiter en partie ce sujet dans de précédents articles je ne m’étendrai pas plus longtemps.

hautbois érable moennig
Photo from Innoledy

2) Mopane

Mais depuis mes derniers essais sur Paris, il y a quelques semaines encore, je réalise que le Mopane à le vent en poupe. Je le connais pourtant depuis de nombreuses années puisque certains exportateurs de bois tropicaux  comme Prosono le mettait déjà à l’honneur notamment pour la facture de clarinettes.

Josef 20th alain vlamynck 7
Josef 20th

Mais depuis que j’ai eu l’occasion de jouer un hautbois réalisé avec (il s’agissait d’un modèle Josef 20th Anniversary) j’aperçois ce bois plus fréquemment. Où peut-être suis-je simplement plus curieux et sensible à ce sujet ?😅

hautbois mopane howarth
Photo from Hannah’s Oboes
hautbois howarth mopane 2
Photo from Hannah’s Oboes

Les avantages du Mopane ?

Il semblerait que le Mopane –Colophospermum mopane- soit un un bois qui se travaille, se tourne très facilement, sans défauts apparents et qu’il démontre une grande stabilité, peut-être même supérieure à l’ébène.

La sonorité est chaude. Et j’avoue que j’y avais été sensible particulièrement avec un hautbois d’amour qui tirait un peu vers le cor anglais, alors que le modèle en ébène sonnait de manière plus « traditionnelle ». Il partagerait certaines caractéristiques acoustiques avec le bois de Cocus (Brya ebenus) devenu fort rare.

mopane

Ce bois peut aller de la couleur brune à rouge foncé. C’est un bois dur  (1,3kg / dm3) qui sèche très lentement du fait qu’il soit un peu huileux et qui fend rarement assez logiquement.

carte sud de l'Afrique

L’arbre se trouve particulièrement au Malawi, en Zambie, au Mozambique et en Afrique du Sud. Sa hauteur varie entre 15 et 30m dans les régions un peu plus humides et son diamètre est de 90cm environ.

arbre mopane

3) Ivoire Rose ou Pink Ivory

Ce bois fait partie de mes découvertes hautboïstiques récentes. Il n’est pas concerné par le CITES mais il est rare car l’Afrique du Sud souhaite le protéger et donc en limiter l’export. L’Ivoire Rose (Berchemia zeyheri) était considéré comme précieux : autant que des émeraudes ! C’était le « bois royal » des Zoulous : « Mutiwenkosi ». Seuls le chef de tribu et ses fils pouvaient en posséder sans risquer la peine de mort. 😱

Haut de ses 15m, sa densité est un peu moindre que le Mopane, autour de 1,1 kg / dm3 mais il reste néanmoins un bois dur connu pour sa difficulté à être découpé sans lames de tungstène. Dans son environnement naturel, c’est un arbre qui résiste à la sécheresse et même à un gel léger.

Arbre ivoire roseArbre ivoire rose 2

C’est chez la maison Lorée que j’ai eu l’occasion de voir et de pouvoir jouer quelques notes sur un hautbois en ivoire rose ou Pink Ivory.  Mais même si je l’avais mis en photo dans un récent article, personne ne semble l’avoir remarqué. 😄🤓

hautbois pink ivory vlamynck

hautbois pink ivory vlamynck 2

hautbois pink ivory vlamynck 3

hautbois pink ivory vlamynck 4

L’émission me paraissait assez directe, franche. et la sonorité était un peu plus claire. Je vous aurais bien volontiers mis quelques notes en guise d’illustration mais les bruits incessants des travaux, Rue de Rome, ont eu raison de ma patience et mon enregistrement était loupé. Une autre fois peut-être ? 😁

D’autres développements viendront, j’en suis sûr. 😉 L’occasion d’écrire de nouveaux articles. Touchons du bois !!!!!!!!! 🤣

3 commentaires

  1. fempheh dit :

    Bonsoir, cette Article tombe à pic ! je m’interrogeais récemment sur le Mopane ayant vu un modèle chez Howarth dans mes recherches pour peut-être acheter mon premier hautbois ! merci pour vos recherches et avis . Ils me sont un excellent complément au miennes. En vous souhaitant une belle soirée.

    J'aime

    1. Merci beaucoup pour votre message ! Je suis ravi que mon article vous soit utile. Sur le mopane, avez-vous suivi mon essai du Josef 20th ? Cela peut vous intéresser également.
      N’hésitez pas à revenir et faire part de votre avis si vous essayez (et même achetez!) un Howarth en mopane 😉

      Aimé par 1 personne

  2. fempheh dit :

    Ouiii ! J’ai lu aussi votre article sur les hautbois josef, qui m’intriguent également. Al’occasion j’irais peut-être en essayer un ou deux ! Pour le Howarth en mopane, je vais essayer prochainement d’aller en essayer (non que je cherche des excuses pour aller sur mon île préférée 😉 !) une question me trotte cependant sur ce modèle s40 qui existe en version double système qui m’intéresse beaucoup, seulement celui en mopane n’en est pas équipé. Bref, affaire a suivre ! Je vous laisserai avec plaisir un petit message quand j’auraid plus à dire sur le sujet. Et d’ici la, je vais suivre avec plaisir vos prochains articles. Belle soirée

    J'aime

Les commentaires sont fermés.