Roseaux KGE

— Article sur les roseaux chinois pour hautbois, en tubes ou en canons, KGE —

 


 

Depuis un bon moment je souhaitais essayer les roseaux de Kexun GE dont l’entreprise est connue sous de le nom de K.GE Reeds Co.

Ses anches et particulièrement sa machine à gratter sont estimées depuis plusieurs années. Il développe par ailleurs et commercialise un nouveau système d’anches, sans tubes, qu’il a baptisé « anche bocal ».

Au fil de l’anche…

Kexun a trouvé depuis de nombreuses années déjà une source d’approvisionnement de roseaux dans la Province d’Anhui en Chine. C’est une région très agricole encore aujourd’hui et fortement irriguée.

photo Alain Vlamynck

Il pense que le climat de cette région est assez similaire à celui du Var en France et que les roseaux y sont de qualité, avec une plus grande densité de fibre et une plus grande résilience.

Depuis plus de dix ans, de nouveaux acteurs sur le Web ont d’ailleurs investi cette région pour fournir eux aussi du roseau pour hautbois, basson ou clarinette….

2 gammes de roseaux sont au catalogue : Standard et Premium.

⇒ La différence consiste en un tri manuel qui examine la couleur, sa rectitude.

On achète et on examine ?

Comme à mon habitude je me suis tourné vers le diamètre de 10,5-11mm qui est conforme à mon matériel.

Et j’ai la chance que Howarth distribue ce roseau, ce qui m’a permis plus facilement et rapidement d’être livré en France

Le conditionnement se fait pour Howarth avec un sac de 250g, ce qui me semble adéquat. Je pense en effet que 100g auraient été trop peu… Et acheter 1Kg de roseau dont on ignore tout est une dépense onéreuse et risquée.

Le prix tourne autour de 70€ auquel il faut ajouter les frais d’envoi. 😉

KGE roseaux hautbois 2

Premières constatations

Mon roseau Premium date de 2013, il y a même un sachet anti humidité à l’intérieur (Ce que je trouve être une bonne idée pour le conditionnement et l’envoi). Un autocollant très clair rappelle l’ensemble des références : Qualité, diamètre, année, poids.

L’examen du roseau me fait dire qu’il a une belle couleur, il est peu taché et l’ensemble du lot parait assez homogène, l’ensemble parait qualitatif. Il m’a même paru propre, comme si il avait été essuyé ! 

Secondes constatations

KGE roseaux hautbois 3

En y regardant de plus près, les tubes paraissent assez minces, sans doute un indice d’une densité assez faible. Les canons m’ont paru relativement droits.

Au travail !

J’ai commencé moi même par en trier une partie pour mesurer leur longueur. Et c’est sur ce point que le bas blesse, et c’est bien dommage…

En effet, une grande partie des tubes fait 1,6X ou 1,8X la longueur utile d’un roseau final. Ceci me fait donc dire que je vais avoir déjà beaucoup de perte. C’est mathématique. 😕

C’est mathématique !

KGE roseaux hautbois

  • 40% des roseaux ont une bonne longueur 1,2X ou 1,3X (22 pièces)
  • 49% des roseaux ont une mauvaise longueur (26 pièces)
  • 11% des roseaux sont 2X plus longs (6 pièces)

[Sur ma photo, j’ai mis 2 roseaux gougés verticalement pour que vous puissiez vous faire une idée assez large.]

Mauvais point

Il me faut repérer les portions adéquates pour scier mes tubes. A ce seul stade, celui de la découpe, la perte en pur déchet est évaluée au minimum à 34% avant même de commencer ! 😓

KGE roseaux hautbois 4

Reeds n stuff gouging machine

Bon point

Après l’avoir sectionné, prégougé et gougé, je peux dire que ce roseau se travaille agréablement. Le roseau ne me semble pas dur, il serait plutôt médium, voir médium-soft. Mais des mesures précises seront utiles lorsque je l’aurais laissé séché suffisamment et ma vision sera alors plus juste.

Pour l’instant c’est une question de sensation quand on le manipule et que les différentes lames passent, coupent, désépaississent… C’est là que l’on peut ressentir une certaine résistance ou au contraire une certaine souplesse.

Image 6

Les copeaux me semblaient assez soyeux et je le répète ce roseau s’est révélé agréable, facile à travailler. Le résultat de la gouge a été assez fin, soigné.

KGE roseaux hautbois 6

Bilan provisoire ?

Bien entendu pour que le bilan soit plus complet encore, il faudra passer par l’expérience des anches réalisées avec ce roseau. Ce sera dans un futur proche peut-être ?

Mais en attendant, une question me taraude :

Comment sont les roseaux KGE « Standards » ? Car avec le nombre de roseaux dont la longueur allait en pure perte, on peut s’interroger sur l’intérêt de payer 80$ de plus pour un tri manuel — sans doute efficace sur l’aspect et le diamètre — mais qui semble peu efficient sur le point que j’ai soulevé ?


Pour information :

« Standard cane » : 180 $ / kg   —– « Premium Cane » : 260 $ / kg