Markneukirchen, ville des musiciens…

Connaissez-vous Markneukirchen ?

J’avoue pour ma part ne connaitre ce nom que depuis les 3 années où je joue un hautbois Moennig, produit dans cette ville.

Mais la semaine dernière, passant mes vacances en Allemagne, j’ai poussé ma route jusque là. Et cela en vaut le détour. Particulièrement quand on est musicien.

Vous allez comprendre pourquoi.

carte markneukirchen1) La ville

Sur les routes vallonnées qui nous y mène, on est un peu perdu en pleine nature et l’on s’amuse à lire sur un panneau que Prague se rapproche. Markneukirchen se situe en effet dans le Land de Saxe et proche de la frontière avec la Tchéquie ou République tchèque si vous préférez.

panoramique markneukirchen.jpeg

Dans cette petite ville paisible qui compte presque 7.000 habitants, tout respire la musique. En effet depuis presque 350 ans (depuis 1677 pour être précis) , l’économie locale est tournée exclusivement vers la manufacture instrumentale et compte énormément de luthiers, de facteurs et d’entreprises très importantes pour produire des instruments à cordes, des bois, des cuivres, des claviers, des étuis ou d’autres accessoires. Plus de 100 ateliers !  Au début du XXème siècle la moitié de la production mondiale d’instruments de musique était réalisée sur place !!! 😲

C’est tout un univers de fabrication, de création instrumentale qui réside là ; c’est le poumon de la ville.

Certains ont parfois fait fortune dans le passé comme en témoigne certaines villas impréssionantes dont voici un exemple en carte postale :

villa merz

Le lycée (le Gymnasium) lui aussi respire la musique en proposant des options et spécialisations musicales ! Et il existe aussi des formations basées sur l’apprentissage de la facture instrumental.

Il y a même 2 orchestres dont un symphonique ! Pour une ville de 6.800 habitants !!!

orchestre symphonique markneukirchen

2) Son concours 

Un Concours International de Musique ou Internationaler Instrumentalwettbewerb Markneukirchen trouve logiquement sa place. Il est très réputé. Et si à l’origine dans les années 50 il était destiné aux  violonistes le concours s’adresse aussi bien aux cordes qu’aux instruments à vent. Chaque année deux instruments sont à l’honneur. En 2018, c’est la flûte traversière et le basson.

3) Son Musée

Mais le plus interessant en visitant la ville est le Musée des instruments de musique, Musikinstrumentem Museum, existant depuis 1882 et situé depuis 1942 dans le Paulus-Schlößel. Pour seulement 5,50€ vous pouvez accéder à plus de 3000 instruments européens ou du monde avec de très nombreux exemplaires produits ici, à Markneukirchen.

Ce musée est en quelque sorte la vitrine sur le passé glorieux de la ville mais également son présent et son avenir car régulièrement de véritables artistes confectionnent des instruments gigantesques comme le plus grand violon du monde, le plus grand tuba, ou d’autres instruments encore !

De très riches collections vous sont proposées et il est agréable de flâner à l’intérieur. En voici un aperçu mais je vous invite à y aller !

  • anciens bureaux pour préparer les expéditions, ateliers de lutherie ou de confection des archets, instruments à cordes

Ce diaporama nécessite JavaScript.

  • instruments à vents, cuivres et bois…

Ce diaporama nécessite JavaScript.

  • Instruments à cordes pincées et claviers…

Ce diaporama nécessite JavaScript.

  • Et même des appareils pour enregistrer ou écouter de la musique !

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Si ensuite vous voulez vous amuser comme des enfants il existe dans le jardin des instruments et des expériences sonores très amusantes !

Après cette belle balade instructive je réalise le niveau de maitrise qu’avaient certains artisans, ici. C’est un véritable plaisir des yeux !

Si vous souhaitez manger, je vous recommande de faire quelques pas de plus dans la même rue. Rendez-vous au Am Paulusschlöß’l. C’est une brasserie qui fait également pension, des chambres y sont donc disponibles. Et le patron était prévenant, très attentionné.

Dans un décor un peu suranné qui rappelle un peu l’ambiance de l’Allemagne de l’Est sous le Rideau de Fer,  une table agréable et des chaises avec des lyres vous attendent. Il n’y a plus qu’à se régaler avec la cuisine locale : Rouladen, Rotkau und Thüringer Klößen…Sans oublier la bonne bière qui va avec !!!


Avez-vous lu ma visite de la maison de Jean Sebastien Bach ?

La maison de Bach


http://www.museum-markneukirchen.de/start.html

http://www.instrumental-competition.de/index.php