En cadence s’il vous plait !

Depuis de nombreuses semaines déjà j’avais en tête l’article qui va suivre. A l’époque j’abordais la création du Quatuor en Fa Majeur Kv 370 de Mozart et plus particulièrement le 2nd mouvement dont le manuscrit laissait entrevoir un repentir du compositeur par rapport au 1er jet d’idées qu’il avait eu.

Si vous souhaitez voir ou revoir ces sujets les liens sont ici :

Prélude au Quatuor Kv 370

Mozart est là…

Aujourd’hui c’est autour de la cadence du 2nd Mouvement que je souhaite m’attarder un instant.

Une cadence, dois-je le rappeler, doit être ici entendue comme un moment privilégié où le soliste nous tient en haleine avec une ou plusieurs formules improvisées ou du moins « au caractère improvisé » qui s’articulent assez souvent autour de phrases ou de motifs issus de l’oeuvre. C’est une suspension, une attente, une péroraison dont on attend la chute… Ce qui signifie le mot latin « Cadere » ou encore l’italien « Cadenza« .

C’est assez typique des oeuvres vocales comme les opéras où il était d’usage dans les arias de laisser les chanteurs se mettre en valeur mais également dans la musique concertante. Or nous avions vu que notre fabuleux quatuor Kv 370 avait des accents concertants en particulier dans le 1er mouvement quand le 2nd mouvement apparaissait plus vocal, plus lyrique…

Toutefois il semble que les cadences se trouvent plus souvent dans les mouvements extrêmes, 1er et 3ème, aux tempos rapides. Ici c’est pourtant dans un second mouvement, lent, que nous sommes en présence d’une cadence.

Ce second mouvement est court, assez minimaliste. Le hautbois y chante d’une voix mélancolique et automnale, une plainte aux accents déchirés dans le suraigu. La cadence  ne peut donc s’éterniser ni être exploitée de manière virtuose à moins de briser l’équilibre de cette page mozartienne.

De manière classique la cadence repose sur l’accord de Tonique, le 1er degré disposé sous la forme d’une Sixte & Quarte.

cadence originale KV370

La grande majorité des interprétations ne s’éloigne pas trop des « notes pivot » que Mozart a ici esquissé. Et beaucoup d’hautboïstes utilisent à bon escient la toute première entrée du hautbois qui semblait déjà improvisée…

entrée du hautbois KV 370

C’est ainsi que beaucoup de cadences pour ce 2nd mouvement ressemblent à celle-ci que j’ai notée de Neil Black, ancien soliste de l’Academy of St Martin in the Fields qui nous a quitté en août 2016…

Cadence neil black par alain vlamynck

Ceux qui m’ont lu avec attention savent que j’apprécie beaucoup l’interprétation de Fumiaki Miyamoto, hautboïste japonais dont la carrière s’est d’abord passée en Allemagne, à Cologne notamment, avant de revenir au Japon avec des styles plus éclectiques comme le jazz et même la musique pop !

Je vous livre donc sans surprise sa cadence qui bien qu’elle reste assez simple me séduit encore :

Cadence Fumiaki Miyamoto Kv 370 par alain vlamynck

D’autres musiciens me viennent à l’esprit et surtout mon ancienne idole, le dieu du hautbois, des ornementations et des cadences : Heinz Holliger !

Sa version ici est la partie la plus originale d’une cadence qu’il a remanié et gardé alors que cela commençait  un peu comme les cadences de « Monsieur tout le monde ». Elle se trouve dans l’album « Métamorphoses » avec les Quatuor de Mozart et de Britten :

Cadence Heinz Holliger Kv 370 alain vlamynck

Si on l’observe, le hautbois réalise une véritable entrée assez concertante. Même si c’est un peu hors-sujet on retrouve « le Baroque » qui est l’ADN d’Holliger avec ces Mordants inférieurs et cette sorte de Gruppetto écrit en toutes notes…Juste avant le Ré aigu.

Du coup l’ambiance n’est pas très classique…presque arabisante je trouve. C’est 100% original, on aime ou pas, c’est du Holliger tout craché !

Dans la lignée des cadences qui ont retenu mon attention, j’ai noté celle de François Leleux.

Cadence françois leleux Kv 370 alain vlamynck

On reconnait l’entrée habituelle mais qui dévie rapidement autour d’une Septième diminuée pour se poser sur le Do# grave. C’est la suite que j’apprécie beaucoup : ce dialogue écartelé entre le Mi aigu ou le Ré aigu qui se fait insistant et une progression chromatique plus grave.

Cette progression me rappelle étrangement ce passage issu du 1er mouvement et dont elle est une réminiscence. Elle ne devrait pas logiquement avoir de place ici… Mais malgré tout, j’aime bien ! Les goûts et les couleurs…vous connaissez le dicton !

progression 1er mouvement Kv 370

Par contre je déplore la fin de la cadence de François Leleux : cette gamme descendante faussement virtuose, un peu facile pour ne pas dire superficielle vu le cadre musical dans lequel elle s’insère.

La dernière cadence que je souhaite aborder aujourd’hui est celle de Paul Goodwin. Ce n’est que récemment que je l’ai transcrite. Ce merveilleux hautboïste baroque m’a conquis par son jeu toujours inspiré quelque soit l’oeuvre, quelque soit le disque ! Et je regrette qu’il ait abandonné –il y a longtemps déjà– son hautbois au détriment de la baguette de Chef d’Orchestre.

Cadence Paul Goodwin Kv 370 alain vlamynck

Sa cadence fonctionne brièvement comme une marche, ou des paliers si vous préférez. La 1ère moitié suit une courbe descendante quand la 2nde moitié suit à l’inverse une courbe ascendante.

Je trouve cette cadence de Goodwin harmonieuse, légère et spirituelle. Simple et chantante. Les sextolets présents ici sont efficaces, une bonne trouvaille !


C’est donc sur cette bonne note que je je prends congé de vous. J’espère que vous aurez plaisir à relire cette article tout en écoutant ces disques que vous avez peut-être déjà ou que vous rechercherez. Et peut-être aurez vous aussi plaisir à jouer l’une de ces cadences.

Moi, de mon côté, je me demanderai pourquoi dans les concours de recrutement d’orchestre on coupe toujours les extraits demandés avant la cadence ? Souci du conformisme et du formatage ? Veut-on un hautboïste avant un musicien ? Peur de l’originalité et de la création ? C’est pourtant un bien bel exercice que de réaliser une cadence même modeste… si la clochette derrière le paravent ne retentit pas au bout de la 3ème mesure 😂

En cadence s’il vous plait ! (2)

Publicités

Un commentaire Ajoutez le vôtre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s