À Paris (chanson bien connue…)

Profitant de l’un de mes derniers jours de vacances, c’est sous un soleil radieux que je me suis rendu ce vendredi 21 avril 2017 à Paris, à la Maison du Limousin où avaient lieu « Les jours du Roseau Chantant » .

Dimiter Jordanov était là, égal à lui même, toujours souriant et disponible pour nous autres,hautboïstes névrosés en quête de l’instrument parfait, de l’anche parfaite, de la partition parfaite, de l’orchestre parfait et du chef…Non, là j’arrête: c’est trop difficile à trouver, ça n’existe pas !!!

Il en fallait de la patience dans tout ce tumulte de notes : un déluge « à la Pasculli » comme si il fallait nécessairement jouer 16 quadruples croches par seconde pour juger d’un hautbois ! J’avoue avoir eu bien de la difficulté à supporter mes petits camarades… Il faut également ajouter que de nombreux bassonistes n’étaient pas en reste pour interpréter le « Concerto Parisien en 3 gélules majeures » … parisien etant l’anagramme d’aspirine !😂

Etaient-ce des musiciens payés au cachet ? 😭

Assez divagué ! Revenons à notre exposition :

De nombreux hautbois AM 155 basis étaient disponibles ainsi que des versions Pro. Un modèle un peu spécial sortait du lot avec son cletage mi doré mi argenté.

Hautbois Moennig série spéciale

Mais la nouveauté réelle était bien plus discrète!

Moennig a conçu des tampons avec une fine épaisseur de silicone.

Pour que le bouchage soit meilleur ?

— À voir…

— Pour que les tampons ne collent plus??

— Bonne idée mais non…

— Et bien Dans quel but alors ???

— Pour que nous ressentions les vibrations !

Et c’est vrai, c’est génial !!! On ressent des vibrations au bout de ses doigts, on a un rapport différent et plus proche, plus immédiat avec le son et donc avec notre instrument. Cela déconcerte un peu au tout début mais on s’y habitue et l’on trouve cela bien agréable : moi c’est mon cas et Veit Schindler qui représentait Moennig était lui aussi enthousiaste et communicatif sur cette nouveauté. 😃

Pour ceux qui aiment jouer aux jeu des 7 erreurs moi j’ai vu que le design du plateau de Fa# avait été modifié également…

 

Les cors anglais de la série Diamante ont reçu plus souvent les faveurs d’un public un peu « compliqué » (mais t’es combien dans ta tête dis moi ? 🤡 )

expo le roseau chantant

Alors que le hautbois basse encore méconnu est resté délaissé toute l’après-midi…

[Il faut dire que sans anche adaptée c’est compliqué de jouer avec ! 😂]

moennig basse

Dans cette effervescence d’essayages tout azimut je me suis finalement éclipsé avec de nouveaux tubes à essayer, des vis de réglages pour mon hautbois…

Mais surtout… une Machine à gratter… de fort belle facture…que Dimiter avait eu la gentillesse de me ramener.

 

machine à gratter

Les résultats de ces futurs essais ?

Uniquement si vous êtes sages et lisez mes articles assidûment 😉

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s