Mon roseau s’est taillé…2ème partie

Bon ! Tout ça c’est bien beau mais je nous ai toujours pas montré le résultat !

Alors voici :

roseau-taille
Quelques roseaux taillés…
agrandissement-taille-anche
La scène du crime…

Ce taille anche permet une très bonne découpe car le roseau est placé de manière rectiligne et centrée sur une forme, un gabarit dont les côtés vont être suivis par les lames.

D’ordinaire j’aime assez stocker mon roseau dans cette situation mais il est possible de le plier, de la même manière que le font les fabricants…

roseaux-plies
Des roseaux maintenant…pliés !

Alors, qu’en pensez-vous ?

Pas mal n’est-ce pas ?

Evidemment tout n’est pas toujours aussi simple. Avoir les bons outils, ça aide. Mais un soin rigoureux, savoir affûter les lames et parfois même régler la machine sont indispensables !

A l’occasion je vous parlerai des différents gabarits qui existent. C’est toute une histoire !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s