Mon roseau s’est taillé !

Non ! Mon roseau ne s’est pas taillé, il n’est pas parti ! C’est moi qui ait profité d’un peu de temps devant moi pour tailler quelques roseaux.

Mais avant tout il me fallait aiguiser les lames de mon taille anche. Une pierre japonaise avec deux grains de 4000 et 8000 et un accessoire bien pratique que Dimiter Jordanov m’avait fourni m’ont bien aidé ! Je me suis même coupé tant l’affûtage était bon…mais je vais vous épargner les détails !

pierre-aiguiser

Ma pierre japonaise Kasumi…

aiguiseur

Mon « aiguiseur » du Roseau Chantant. Il maintient la lame avec un angle approprié et il est surtout ergonomique…Sans cela la lame vous rentre dans les doigts comme dans du beurre…

taille-anche-face

Mon taille-anche Reeds’n’Stuff. C’est une machine vraiment sympa qui s’inspire de celle qu’avait éloborée Hörtnagl en Autriche. Elle permet une découpe vraiment symétrique du roseau, un marquage au centre qui facilite la pliure et le tout en un temps record et avec une facilité d’utilisation qui fait renoncer à d’autres outils barbares tel que celui-ci…

taile-anche-manuel
Mon taille anche manuel…à oublier d’urgence !
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s